Category Archives: Objectifs et Actions

Objectif et Actions de l’Association des Sociétés Informatiques du Mali (ASIM)

L’association des sociétés informatiques du Mali (ASIM) est l’une, sinon l’organisation pionnière dans le domaine du numerique au Mali. Créer depuis 1996 et à l’instar d’organisations synonymes dans la sous-région, le rôle d’une telle association au Mali est d’être un sous bassement solide pour le développement de la filière numérique.

L’Association est engagée dans la rationalisation de l’action et de la filière, s’inscrit dans un partenariat dynamique avec l’Etat, à travers le Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication.

C’est ainsi qu’ensemble nous avons mis les jalons de l’assainissement du marché du numérique en organisant avec tous les acteurs l’atelier « pour la normalisation, la professionnalisation et la régulation du secteur ». Cette activité témoigne du professionnalisme, de la cohésion et du dynamisme des acteurs du secteur.

Aussi, dans l’optique du développement de notre écosystème, nous avons assuré une participation relevée du Mali à l’édition 2018 du CES à Las Vegas, en y invitant deux startups maliennes. Nous avons également effectué, avec le ministre, une incursion dans la Silicon Valley à la rencontre du leadership mondial des TIC.

Présentement, nous sommes dans l’initiative commune du lancement d’un concours pour la sélection et l’incubation de startups en vue d’améliorer et de faire aboutir leurs projets. ReadWrite Labs, le partenaire américain approché, est disponible pour effectuer le choix d’une dizaine de startups maliennes, à faire séjourner dans la Silicon Valley.

Nous avons également participé au « Transform Africa Summit » (TAS 2018), à Kigali, au Rwanda, qui s’est dérouler du 07 au 10 mai. Nous jouons un rôle accru dans la défense des intérêts du secteur privé, ce qui donne privilège d’être l’interface des entreprises du numérique au Mali. Notre ambition est de coopérer avec nos sœurs de la sous-région, d’Afrique et du monde afin de relever ensemble les défis de la digitalisation pour une « l’Afrique Intelligente ».