Rapport de Participation de l’ASIM au SITIC AFRICA 2017

Rapport de Participation de l’ASIM au SITIC AFRICA 2017

Category : Rapports

Introduction

Le Salon International des Technologies de l’Information et de la Communication dédié à l’Afrique, SITIC AFRICA 2017 dans sa deuxième édition, organisé par Tunisie Afrique Export en étroite Collaboration avec la Société des Foires Internationales de Tunis et en coopération avec la Fédération des TIC au sein de l’UTICA, s’est tenue du 18 au 20 Avril 2017 à Tunis, en Tunisie.

Plusieurs sociétés maliennes dans le domaine des TIC, composé en général des membres de l’ASIM (Famib, Soprescom, General-Computech, Auditech, Delta Challenge Solutions, Houryas, Diallo-TIC-Services…) ont participé à cette deuxième édition du SITIC AFRICA. Les activités du salon ont tournés principalement autour de trois axes : les expositions, le forum et les rencontres B2B.

 La journée du Lundi 17 Avril 2017 :

Cette journée a été consacrée aux prises de contacts avec les différentes autorités tunisiennes et les organisateurs du salon. Cette prise de contact a conduit toutes les délégations étrangères à l’UTICA (Union tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’artisanat) entre 15h30mn et 18h30mn.

Après le mot de bienvenu du Ministre tunisien de l’économie numérique, les différents chefs de délégations ont pris la parole pour remercier les organisateurs et le gouvernement tunisiens d’avoir organisé ce salon. Ils ont aussi mis l’accent sur l’intérêt du salon pour leurs pays respectifs. Cette première journée a été clôturée par un cocktail de bienvenu offert aux différentes délégations.

La journée du Mardi 18 Avril 2017 :

Cette journée a été consacrée à l’inauguration officielle du salon, présidée par le Ministère tunisien de l’économie numérique. Après la coupure du ruban, les officiels ont procédé à une visite des stands d’exposition, notamment le stand Mali qui était occupé par les entreprises privé évoluant dans le domaine des TIC.

Il faut noter que les entreprises informatiques ont été mobilisées par l’ASIM (Association des Sociétés informatiques du Mali) et la CCIM (Chambre de Commerce et d’industrie du Mali). Ces deux structures ont mobilisé un dizaine de sociétés informatiques intervenant dans différents domaines. Après la visite guidée des stands, les officiels, à savoir les Ministres tunisien, celui du Gabon et de la Palestine, ont procédés à l’ouverture officiels du Forum international sur les instruments financiers numériques.

Plateforme africaine, de business dans les TIC, une opportunité à saisir pour le secteur privé Malien…

 Le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication est de plus en plus un secteur prioritaire au Mali, à la fois en tant que vecteur de développement des autres secteurs économiques mais aussi en tant que secteur dynamique d’innovation et d’entrainement ouvert au pays développés. Les entreprises malienne présentent au SITIC ont rencontré celles de la Tunisie, d’Afrique et du moyen orient, selon les domaines de compétences. Plusieurs d’entre elles nous ont confirmé avoir eu des contacts intéressants et même des précontrats de partenariat gagnant-gagnant.

Les offres de cette deuxième édition s’adressaient surtout :

  • Aux décideurs publics dans les technologies de l’information et de la communication,
  • Aux décideurs privés dans les technologies de l’information et de la communication.
  • Aux PME africaines opérant dans les autres secteurs que les TIC.
  • Aux Starts up Africaines dans les TIC.
  • Aux groupes qui offrent des solutions globales dans les TIC.
  • Aux PME innovantes dans les TIC qui recherchent des partenariats en Tunisie et en Afrique.
  • Aux PME en développement dans les TIC qui cherchent à investir en Tunisie et en Afrique.

Quelques secteurs d’activités ciblés par les offres du salon:

  • Banques/Institutions Financières/Assurances.
  • Télécommunications
  • Administrations/Organismes Publics
  • Agriculture
  • Industrie
  • Santé
  • Négoce/Commerce
  • Services/Transports/Logistique

L’organisation de rencontres B2B : les Sociétés informatiques du Mali très actives dans les rencontres B2B

Sous coordination de l‘Association des Sociétés informatiques du Mali (ASIM) et la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali (CCIM), une dizaine de sociétés maliennes ont eu des rencontres B2B avec d’autres entreprises ou personnes ressource du même secteur.

Ces rencontres ont permis aux participants maliens de bénéficier de rendez-vous d’affaires ciblés et de sélectionner les meilleurs fournisseurs pour leurs projets. Les rencontres B2B étaient l’un des temps fort de la participation des sociétés informatiques du Mali au SITIC AFRICA 2017.

L’organisation de workshops sur des sujets d’actualité relatifs au business tic en Afrique :

En parallèle au déroulement de l’exposition et des rencontres B2B, des workshops étaient organisés sur des thèmes appropriés au monde des affaires dans les TIC. Ces workshops étaient organisés autour des trois thèmes suivants :

  • Partenariat Triangulaire dans les TIC : Tunisie-Pays occidentaux-Afrique,
  • Comment élaborer une stratégie de levée de fonds pour les Starts up innovantes en Afrique,
  • L’e-Banking en Tunisie et en Afrique.

 Le Volet exposition :

SITIC AFRICA 2017 a eu environ 300 exposants tunisiens et africains, dans divers domaines des TIC. Plusieurs  dizaines de visiteurs sont venus des pays développés pour analyser les opportunités d’affaire offertes par les exposants africains dans les domaines suivants:

  • Les Cybers Parcs, les Pépinières d’Entreprises et les Starts up,
  • Les Structures d’Appui et d’Accompagnement des TIC,
  • Les Universités et les Ecoles de Formation présentes dans les filières TIC,
  • Les Assurances et les Banques,
  • ERP, CRM,
  • Consulting & BI,
  • E-commerce, E-banking, E-poste, E-santé, E-tourisme, E-gov,
  • Cloud & infrastructure,
  • Réseaux & infrastructure,
  • Equipements informatiques & maintenance,
  • Sécurité Informatique,
  • Monétique
  • Développement web
  • Stratégie digitale
  • Développement bancaire
  • Mobile banking
  • Big data
  • Formation et certification
  • destinées aux professionnels
  • Formation diplomate
  • Digital Art
  • Gaming
  • Boites de production
  • Applications mobiles : VAS
  • Electronique & solutions embarquées

Les insuffisances Organisationnel de la délégation Malienne

Nous avons constaté avec regret des insuffisances organisationnelles en amont et pendant les activités, notons quelques-unes :

  • Insuffisance de communication entre participants et organisateurs en amont pour mieux représenté le Mali,
  • Difficultés d’accès, de la délégation aux chambres de l’Hôtel ELMOURADI GAMARTH,
  • Insuffisance d’outils de communication dans le stand Mali (publi-reportage sur les potentialités du Mali dans les TIC, catalogue sur quelques grandes réalisations TIC au Mali…)
  • Faible présence de nos entreprises dans la salle B2B, report ou annulation de certains rendez-vous B2B

Quelques recommandations pour les prochaines éditions

Le SITIC AFRICA prend de plus en plus d’engouement, l’ASIM, la CCIM et MENC doivent travailler, chacun dans son rôle pour mieux représenter Mali l’année prochaine.

  • Commencer les réunions préparatoires dès la saisine par les organisateurs du salon,
  • Encourager l’exposition des produits ou expertises purement malien dans le stand Mali,
  • ASIM doit faire un catalogue des entreprises TIC (au minimum ses membres) pour faciliter les prises de contact avec les étrangers et vendre les compétences de ses membres,
  • ASIM doit réaliser un publi-reportage sur l’édition 2017 et la diffusée sur la chaine national (ça fait plus de visibilité pour elle),
  • La CCIM doit faire des efforts pour la communication audio-visuelle de l’évènement,
  • La CCIM doit faire un catalogue pour encourager l’investissement dans les TIC au Mali.

 Conclusion :

 Une bonne dizaine de sociétés informatique du Mali ont participé au SITIC AFRICA 2017 et ASIM a été très active dans la mobilisation du secteur privé. Malgré quelques insuffisances, la 2e édition du SITIC a globalement été une réussite pour la délégation Malienne et en particulier pour les sociétés membres de l’ASIM.

La réalisation d’un publi-reportage sur l’évènement et l’élaboration d’un catalogue de référence pour les sociétés membres permettront sans doute de rehausser la visibilité de l’ASIM, mais aussi faciliteront les partenariats future entre le Mali et l’étranger dans le domaine des TIC.

Bamako, le 24 Avril 2017

Yacouba KEITA

Pour ASIM


Leave a Reply